Tous des vendus

samedi 9 février 2002

Imm√©diatement comment√©e par le New York Times, cette publication a eu un impact inhabituel. Cela est certainement li√© √† l’objet de l’√©tude. Analyser, peu apr√®s la mise en cause de l’ind√©pendance des revues scientifiques, les rapports entre l’industrie pharmaceutique et les auteurs des guides et des recommandations de pratique clinique √©tait un sujet de choix ; le pouvoir de ces publications √©tant proportionnelle √† la large cible professionnelle vis√©e. Cela tient plus encore aux r√©sultats : 87 % des auteurs interrog√©s ont eu une forme quelconque d’interaction avec l’industrie pharmaceutique.

Parmi eux, 57 % ont b√©n√©fici√© d’une aide financi√®re pour effectuer la recherche publi√©e et 38 % ont √©t√© employ√©s ou consultants d’un laboratoire. En moyenne, les auteurs sont apparus li√©s avec 10,5 firmes diff√©rentes. Dans chaque publication, 81 % (IC = 95 %, 70 - 92 %) des auteurs ont √©t√© en rapport avec un industriel. Toutes les recommandations, concernant sept des dix maladies analys√©es dans ce travail, ont eu au moins un auteur concern√©. Cinquante-neuf pour cent des auteurs ont eu des rapports avec des laboratoires dont les produits ont √©t√© √©valu√©s par les directives publi√©es, ces rapports ayant pr√©sid√© au processus de cr√©ation de ces directives dans 96 % des cas. Cinquante-cinq pour cent des r√©pondants ont indiqu√© qu’il n’existait pas, au sein du travail dans lequel ils √©taient impliqu√©s, de proc√©d√© formel permettant de d√©clarer ces rapports. Dans les versions publi√©es, des d√©clarations sp√©cifiques concernant les interactions financi√®res personnelles de diff√©rents auteurs avec l’industrie pharmaceutique ont √©t√© mentionn√©es dans deux cas seulement. Sept pour cent des auteurs ont jug√© que leurs propres rapports avec l’industrie avaient retenti sur leur travail mais 19 % d’entre eux ont pens√© que les recommandations de leurs coauteurs avaient √©t√© influenc√©es.

Avec 100 r√©ponses utilisables, concernant 37 recommandations publi√©es par des soci√©t√©s savantes am√©ricaines et europ√©ennes de 1991 √† 1999, pour 192 questionnaires envoy√©s, le taux de r√©ponse est faible. Mais les auteurs soulignent le niveau consid√©rable d’interactions observ√© et pr√©conisent, afin de mieux s√©parer, √† l’avenir, les int√©r√™ts financiers des objectifs m√©dicaux, un processus d’√©valuation des interactions ext√©rieures pr√©alable √† la mise en place des travaux.

Henri Gracies

Voir en ligne: Choudhry NK, et al. Relationships Between Authors of Clinical Practice Guidelines and the Pharmaceutical Industry. JAMA 2002 ;287:612-7.

Tweet
 



Forum