OpiMed - page d'accueil Opinions médicales en ligne - Editorial



Christian Saout est Ă©patant
par Henri Gracies le 12-02-2010 Ă  23:57
Pensez à imprimer cet article, afin de le lire ou le relire plus aisément.Imprimer

Interrogé par France Info, le président du Collectif interassociatif sur la santé a réussi le buzz médicosocial de la semaine.
Pourtant, la télétransmission des actes médicaux tenait la corde, remise en première page, après quelques années d'oubli, par le rapport de la Cour des comptes [1] fustigeant le désengagement citoyen des praticiens. Plus de dix ans après sa mise en place, 97 % des pharmaciens l'utilisent mais 41 % des spécialistes, 27 % des généralistes, 24 % des chirurgiens-dentistes, 22 % des membres du corps infirmiers et 20 % des kinésithérapeutes demeurent encore réfractaires au charme de la feuille de soins électronique. Bien que le protocole Sesam-Vitale ait été présenté dès l'an 2000 par les institutions comme une réussite exemplaire du système de soins à la française, il semble qu'il ait encore des ratés. Pour pallier ce déficit d'enthousiasme, la taxation des feuilles de soins papier a été envisagée dès cette époque. Aujourd'hui, la Cour « recommande que le montant » de cette pénalité « soit dissuasif ».
Rebondissant sur le propos en tentant de l'annexer à son profit, Christian Saout a déclaré : « ...on sait que ces médecins ont eu une dotation financière pour leur équipement électronique, je ne sais pas ce qu’ils en ont fait, manifestement autre chose : acheter des sacs à main à leur épouse ou des playmobils à leurs enfants » [2]. Rappelons pour mémoire que cette dotation initiale, proposée à la fin des années 90 sous condition de transmission électronique des feuilles de soins, était inférieure au coût de l'équipement informatique nécessaire et distribuée sur la base du volontariat avec une sanction prévue en cas de non respect du contrat. Christian Saout [3], représentant des patients dans le cadre de la mission Legmann chargée de repenser l'exercice libéral, a ainsi accompli un exploit improbable : unir dans un front commun Union généraliste [4], la Confédération des syndicats médicaux français et le Syndicat des médecins libéraux. Merci Christian !


1. Cour des Comptes. Rapport public annuel 2010.
2. Fance Info. Les gaspillages de l'assurance maladie. 10 février 2010.
3. Dupagne D. La vie rêvée de Christian Saout. Atoute.org
4. Union Généraliste. Bronner C, Hamon JP. Patients, débarrassez-vous de Christian Saout.