Soins médicaux : comment diminuer l’attente ?

jeudi 20 octobre 2011

Lisa Gualtieri pense que le temps d’attente imposé au patient est préjudiciable à la qualité du soin. Il impacte l’accueil, donc la relation médecin-malade, comme la rapidité de prise en charge du patient. De plus, il augmente la difficulté des conditions d’exercice du praticien en limitant le temps consacré à l’acte médical.

Selon Lisa Gualtieri, cette attente n’est pas inhérente à l’acte de soin et elle suggère dix pistes afin d’en réduire les délais. A chaque médecin de les adapter ou de chercher des solutions inédites spécifiques à son exercice.

Voir en ligne: Gualtieri L. Must Waiting Be Inherent To Medical Care ?.

Tweet
 



Forum